URGENT/ ALERTE, OCCUPATION ! Kigali contrôle toutes les communications entrantes et sortantes de la RDC via Internet !

ALERTE, OCCUPATION !

Kigali contrôle toutes les communications entrantes et sortantes de la RDC via Internet !

Révélation troublante d’un expert informaticien congolais

La Radio Top Congo vient de diffuser la révélation d’un expert congolais qui fait froid au dos ! Selon cet expert congolais en informatique, le serveur utilisé par le SCPT pour gérer la fibre optique en RDC a été installée par une société privée, Action Network, basée à Kigali au Rwanda ! Ce serveur qui donne des adresses IP de tous les utilisateurs en RDC contrôle ainsi toutes les communications entrantes et sortantes par fibre optique de la RDC. Ce qui veut dire en clair que toutes les informations par canal de la fibre optique en provenance ou à destination de la RDC transite fatalement par le serveur basé à Kigali !

Or, en RDC, l’utilisation de la fibre optique est particulièrement réservée aux institutions nationales, dont particulièrement les ministères de la Défense nationale, de l’intérieur, des Finances, des Mines, de l’Hydrocarbure ainsi que l’Armée et la Police nationale sans oublier les grandes entreprises d’Etat comme la Gécamines, la MIBA, l’OFIDA, la SNEL… et j’en passe. 

Dès lors, on imagine facilement les graves conséquences de ce dispositif mis en place par le Rwanda pour contrôler le réseau de la fibre optique congolaise. Car, grâce à ce dispositif, les services de renseignement de Paul Kagamé ont certainement déjà placé un système d’écoute pour intercepter toutes les communications secrètes des institutions et des entreprises stratégiques de la RDC.

Cette grave révélation démontre, si besoin en était encore, le degré très avancé du processus d’occupation des institutions de notre pays par les hégémonistes tutsi-rwandais. Cette opération devrait appeler une enquête sérieuse pour établir les auteurs de ce marché qui a été confié à une société privée basée au Rwanda, alors qu’il relève d’un domaine hautement stratégique de la sureté de l’Etat congolais !

Mais Félix Tshisekedi, la marionnette actuellement au sommet de l’État congolais, aura-t-il seulement la capacité d’initier cette enquête, d’interpeller son mentor Paul Kagamé ou son prétendu partenaire « Joseph Kabila » ou simplement de résilier ce contrat inique? Car, au dire de l’expert congolais, avec un data center, l’installation d’un serveur autonome congolais ne coûte qu’environs 5 millions de dollars américains. Que représente donc ce coût face à la sécurité de l’État congolais ?

Le peuple congolais doit plus que jamais prendre pleinement conscience de la gravité de la situation dans laquelle se trouve la RDC et agir en conséquence. Le constat est là, ceux qui ont décidé de faire main basse sur notre pays ne reculent devant rien pour consolider leur présence. Pendant, les 18 ans de sa présence à la tête des institutions congolaises “Joseph Kabila” a eu tout le temps d’installer les mécanismes visant à renforcer l’occupation rwandaise en RDC. Félix Tshisekedi qu’il a choisi pour le remplacer n’est là que pour assurer la continuité du système mis en place.

La seule voie qui permette aux congolais de sauver leur pays et de préserver leurs intérêts, est de se préparer au plus tôt pour le soulèvement populaire qui libèrera totalement la RDC. C’est en effet le seul moyen d’installer à la tête de notre pays un gouvernement de véritables patriotes congolais complètement affranchis de toute forme d’allégeance au régime rwandais de Paul Kagame. Il y a urgence.

Paris, le 09 Septembre 2019

Candide OKEKE

L’ŒIL DU PATRIOTE

Facebook Comments
Candide Okeke

About Candide Okeke

Comments are closed