DIX BONNES RAISONS POUR LESQUELLES L’APARECO SOUTIENT LA CANDIDATURE DE MONSIEUR DENIS MUKWEGE A L’ELECTION DE 2023 

  1. Sa biographie. Le Dr Denis Mukwege, Prix Nobel de la paix, fils de Mr Mukwege Thuma Matayo (Matthieu), Pasteur Protestant Pentecôtiste et de Madame M’Nteavigwa, tous originaires du village Kaziba à 60 Km de Bukavu, est congolais d’origine répondant à tous les critères exigés par la constitution pour briguer la magistrature suprême de notre pays, à savoir : les compétences intellectuelles, la loyauté, l’intégrité, la probité morale, le patriotisme et la constance dans le combat. Son cursus académique ne souffre d’aucune ambigüité et ses origines congolaises sont incontestables. N’en déplaise à certains.
  2. Approche pragmatique et dynamique. Au fait, depuis que la RDC s’est engagée dans la voie des élections, l’APARECO s’est toujours inscrite en faux par rapport à cette démarche suicidaire qui contraste fondamentalement avec les idéaux du combat de la résistance. En effet, notre diagnostic repose sur le principe fondamental selon lequel « on ne libère jamais un pays occupé par des élections ». Il sied de noter qu’à l’origine, l’Apareco fut fondée comme parti politique avec son projet de société qui s’est muée en mouvement de résistance pour la libération de la RDC devant le constat de l’occupation étrangère à la tête du pays.
  3. Leadership fort pour la gouvernance. Néanmoins, l’APARECO, durant les trois derniers cycles électoraux, a soutenu successivement Jean-Pierre Bemba en 2006, Etienne Tshisekedi en 2011 et en 2018, Martin Fayulu dans sa lutte pour la vérité des urnes. Pour cette année 2023, l’APARECO a trouvé en la personne de Dr Denis Mukwege, un allié objectif, un partenaire avec qui elle peut créer une synergie pour un Leadership fort en vue d’une gouvernance pour la refondation de la RDC.
  4. Concertation entre feu PN H. Ngbanda et Dr Mukwege. Comme Honoré Ngbanda, le Dr Mukwege dans toutes ses tribunes partout à travers le monde a toujours  réclamé la justice et la fin de l’impunité dont bénéficient tous les seigneurs des guerres qui massacrent et commettent des crimes qui continuent à endeuiller notre pays depuis plus de deux décennies. En effet, ces deux patriotes  étaient en contact permanent à leur niveau, sans oublier que d’autres contacts s’étaient établis par leurs proches, notamment dans la lutte pour la libération du peuple congolais et la refondation de la RDC.
  5. Refus de toute compromission. De son vivant, Honoré Ngbanda avait toujours refusé de trahir la nation en rejetant toute main tendue par les occupants et les collabos pour rejoindre la mangeoire. Le Dr Mukwege s’est inscrit dans la même logique, refusant toute compromission et rejetant sans cesse toute sollicitation, notamment celle de se faire nommer Informateur d’un gouvernement.
  6. Non à la balkanisation. Le Dr Mukwege est un résistant et un patriote qui n’a pas peur dans son engagement au noble combat  de libération de la RDC. A l’instar de Honoré Ngbanda, le Dr Mukwege continue de résister contre les occupants en vue de stopper la balkanisation de notre pays, ce qui lui a toujours valu des  menaces de mort au même titre que Honoré Ngbanda et d’autres patriotes déjà recensés sur la longue liste des martyrs pour l’intégrité de la RDC.
  7. Bonne gouvernance. De même que feu Honoré Ngbanda, PN de l’APARECO, le Dr Mukwege est un des intellectuels avérés, entouré des collaborateurs multidisciplinaires créant ainsi une synergie capable de travailler pour  la Refondation de la RDC et la promotion de la bonne gouvernance du pays libéré. 
  8. Vision claire pour le Congo. Autant Honoré Ngbanda avait une vision très claire de la RDC de demain après sa libération, autant le Dr Denis Mukwege a une vision claire d’un Congo nouveau, libre et une connaissance des grands axes qu’il aspire imprimer demain quand il serait Président.
  9. Carnet d’adresses pour la coopération. Le feu Honoré Ngbanda, dénonçant la politique de prédation de grandes multinationales qui occupent notre pays, avait un gros carnet d’adresses et n’avait jamais fermé la porte à la coopération avec les partenaires étrangers favorables à une coopération gagnant-gagnant (win-win). De même, le Dr Denis Mukwege, avec sa stature et sa notoriété, détient un carnet d’adresses nourri garantissant une coopération respectueuse avec les pays amis ; n’en déplaise à ceux qui lui collent l’étiquette de « l’homme des Blancs » ou « Muntu ya Bazungu ».
  10. Fermeté sur le choix. Somme toute, soutenir la candidature de Dr Mukwege ne signifie nullement renoncer à la résistance, n’en déplaise  certains pseudo « Ngbandistes et leurs partenaires » en perte de vitesse et en quête de positionnement, qui se servent du nom de notre leader comme un fonds de commerce.

Fait à Paris, le 30 septembre 2023

Alphonse Ebama Djoko

Président national

Facebook Comments
Comments are closed