FLASH/ Le voyage”secret” de Félix Tshisekedi à Bruxelles met le feu aux poudres à Kingakati!

L’image contient peut-être : 8 personnes, texte qui dit ’Le voyage "secret" de F.Tshisekedi à Bruxelles met le feu aux poudres à Kingakati! FLASH’

VIDEO & TEXTE

F  L  A  S  H

Le voyage «secret» de  Félix Tshisekedi à Bruxelles met   le feu aux poudres à Kingakati ! 

La rencontre à huis clos ce jeudi 24 septembre entre les deux «alliés» du CACH, Félix Tshisekedi et du FCC, Hypolite Kanambe alias Joseph Kabila s’est très mal passée nous ont confié une source très proche du leader de CACH. L’atmosphère était plutôt électrique. Le flegmatique «raïs» aurait perdu son flegme légendaire au point de taper du poing sur la table. Il accuse son allié et complice Tshilombo de vouloir lancer, sous pression des Etats-Unis et de la Belgique, l’opération visant à le livrer à la Justice internationale

Après cette rencontre, notre source dans l’entourage de « Kabila » nous a  signalé qu’il y a un véritable rififi à Kingakati. Au point que Hyppolite Kanambe a dépêché précipitamment Madame Sifa Mahanya, sa prétendue mère, pour aller voir d’urgence Mama Marthe, la mère de Félix Tshisekedi, le vendredi 25 septembre dans la matinée.

Elle était porteur d’un message très dur de la part de « Joseph Kabila » adressé à Félix Tshisekedi.  Elle a demandé à Mama Marthe de ramener son fils à la raison et de le convaincre de ne pas mettre le feu aux poudres ! Car ce feu risque de les emporter tous ! Et il n’y aura pas de survivant ! Mais Félix Tshisekedi aurait refusé de répondre à l’invitation de sa mère qui lui demandait de venir rencontrer Sifa Mahanya chez elle pour entendre de vive voix le message de «Kabila».

Et plus grave encore, dans la même nuit du vendredi , «Joseph Kabila» apprend que Félix Tshisekedi a pris l’avion pour Bruxelles en compagnie de ses amis américains, les ambassadeurs Mike Hammer et Nikki Haley. Signe probant pour Kingakati que les hostilités viennent d’être ouvertes !

Dans cette atmosphère apocalyptique, le peuple congolais doit s’attendre à une grave implosion nationale s’il ne fait rien pour stopper cette escalade infernale, ainsi que l’a prévenu dernièrement monsieur Honoré Ngbanda lors de son face à face avec quelques journalistes congolais. Et l’incursion du fameux Gédéon Kyungu qui a attaqué, comme par hasard la même nuit de vendredi 25 septembre, les points stratégiques de la ville de Lubumbshi (la RTNC, le Gouvernorat, la Banque et l’Etat-major des FARDC…) pour proclamer l’Etat indépendant du Katanga, cette incursion-là disions-nous, n’est pas le fait du hasard ! Une source dans les services spéciaux à Lubumbashi vient de confier à ce sujet à la rédaction de L’œil du Patriote que l’un des prisonniers de Gédéon Kyungu, a cité dans sa déposition les noms de Zoé «Kabila» et de «Joseph Kabila» comme étant leurs principaux fournisseurs d’armes et d’argent !

Félix Tshisekedi demande l'"annulation totale" de la dette de la RDCD’autre part, les « kabilistes » du FCC sont tous mobilisés, vent débout, face à ce qu’ils considèrent comme le déclenchement de la chasse aux sorcières. La recommandation du Parlement européen soutenant la demande de la création d’un TPI pour la RDC est perçue par eux comme une déclaration de guerre par Félix Tshisekedi qui serait derrière cette dynamique. L’arrestation du Major Ngoyi, assassin présumé de Floribert Chebeya et complice patenté du général John Numbi, était déjà perçue par les bonzes du FCC et par «Kabila» lui-même comme un signe indien. Tout le monde a compris que le procès du major Ngoyi ouvrira la boîte de Pandore qui cache une litanie de crimes dont Hyppolite Kanambe et les siens sont des auteurs présumés. Certains caciques du FCC autour de Kanambe sont déterminés à «faire sauter la baraque», nous dit-on, si Tshilombo Tshisekedi «ose violer l’immunité constitutionnelle» de leur raïs  en enclenchant une quelconque action judiciaire contre lui !

L’alliance des fraudeurs commence à montrer ses limites. Les voleurs et les recéleurs s’empoignent au sujet de la répartition du butin. Il ne faut pas que le peuple congolais soit la victime expiatoire de leurs turpitudes ! Pour cela, le peuple congolais doit réagir rapidement en se mobilisant comme un seul homme pour mettre hors d’état de nuire voleurs et receleurs, complices et mentors ! L’heure n’est plus à la tergiversation, car la guerre des clans et des gangs est déclarée. Et il ne faut pas que la RDC en paie le prix de sa stabilité et son intégrité.

Paris, le 28 septembre 2020

Candide OKEKE

L’ŒIL DU PATRIOTE

Facebook Comments
Comments are closed