URGENT/ Déclaration de la Conférence des cadres de l’APARECO faite à Bruxelles ce samedi 23/02/2019

 

Déclaration de la Conférence des cadres de l’Apareco faite à Bruxelles ce samedi 23/02/2019

Réunis en conférence à Bruxelles ce samedi 23/02/2019 sous la présidence de Son Excellence Mr Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba, Président National de l’APARECO et Leader de la Résistance Patriotique, les cadres de l’APARECO venus de quatre coins du monde se sont retrouvés pour discuter de la gravité de l’évolution de la situation politique en République Démocratique du Congo après les élections troubles et contestées du 30 décembre 2018 et de ses retombées.

En effet, après une parodie d’élections organisées par le régime d’occupation pour garantir son maintien au pouvoir, parodie dont tout le monde connaît les résultats très contestés de partout, le président du Comité National de l’APARECO a décidé la convocation des cadres en Conférence pour analyser les nouveaux paradigmes de la situation géopolitiques de la RDC et d’en tirer toutes les leçons qui s’imposent.      

Après analyse, débat et délibération, les cadres de l’APARECO ont conclu   que les paramètres de la crise politique de la République Démocratique du Congo avant les élections du 30/12/2018 sont non seulement restés les mêmes, mais que le fond de la crise politique congolaise s’est plutôt considérablement aggravée. Car « Joseph Kabila » et son régime d’occupation sont parvenus à se recycler à travers Félix Tshilombo Tshisekedi en gardant tout le pouvoir. Bien plus, à travers le FCC, « Joseph Kabila », avec la complicité active de Félix Tshilombo Tshisekedi, est en train de jeter les bases d’un parti-état qui ambitionne de contrôler toutes les structures de base de l’administration de la RD Congo dans le but de renforcer les racines du système d’occupation en place.   

Devant donc l’évolution dangereuse de cette situation, les Cadres de l’APARECO en Conférence ont à l’unanimité estimé que la lutte pour stopper le processus d’occupation, de prédation et de balkanisation de la RDC doit, non seulement se poursuivre, mais aussi elle doit redoubler d’ardeur et d’ampleur pour accélérer la libération totale de notre pays des mains des occupants et des pilleurs étrangers !   

Par conséquent, les cadres de l’APARECO réunis en Conférence ont réitéré leur confiance à monsieur Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba, Président National de l’Apareco et Leader de la Résistance, et se sont engagés à poursuivre tous derrière lui cette lutte patriote, juste et légitime.

 

Fait à Bruxelles, le 23/02/2019

José Yango W’Etshiko

VPN/Porte-parole de l’APARECO

 

 

Facebook Comments
Candide Okeke

About Candide Okeke

Comments are closed