ALERTE-“Kabila” projette d’ appliquer l’Accord d’Ibiza pour mieux diviser les congolais et étouffer leur colère / Un arrangement entre FCC et CACH pour un gouvernement d’union nationale !

 

ALERTE

“Kabila” projette d’ appliquer l’Accord d’Ibiza pour mieux diviser les congolais et étouffer leur colère

Un arrangement entre FCC et CACH pour un gouvernement d’union nationale !

Comme à leurs habitudes, les politiciens de l’opposition ont conduit aux urnes, comme des moutons aveugles, le peuple congolais assoiffés de vote et cela,  malgré les nombreuses et flagrantes irrégularités graves qui ont émaillé le déroulement de la mascarade électorale ce dimanche 30 décembre 2018.

Tenez,  plusieurs centaines de bureaux pirates ont été signalés dans des commissariats de police et dans des résidences privées des bonzes du pouvoir ; des machines à voter qui ne fonctionnaient pas ; des milliers d’électeurs qui ne se retrouvaient plus sur la liste dans leurs bureaux d’enregistrement ; des listes d’électeurs retrouvés dans des poubelles à Goma ; des individus saisis avec plusieurs bulletins de vote sur eux ; des bureaux non ouverts jusqu’à l’après-midi ; des machines qui n’imprimaient que le nom d’un seul candidat du pouvoir ; des témoins d’un des candidats de l’opposition chassés des séances de dépouillement des votes ; des milices armées rwandaises forçant les électeurs à voter un seul candidat ! Etc…

Autant d’irrégularités et de chaos qui ont poussé la géopolitologue  Leslie Varenne, choquée et scandalisée, à faire remarquer sur les antennes de RT France que tout le monde « savait que ces élections étaient foutues d’avance». Et devant l’ampleur des irrégularités et des fraudes avérées, elle s’est indignée du silence de la communauté internationale, allant jusqu’à s’interroger si la RDC était encore sur la planète terre ou sur Mars !      

Mais devant ce capharnaüm, dénoncé par tous les observateurs étrangers présents en RDC, seuls nos « chers » leaders de l’opposition sont demeurés impassibles et droits dans leurs bottes ! Ils ont stoïquement conduit le peuple congolais au prétendu «vote du changement». Ils ont rempli leur mission de jouer le jeu du régime d’occupation pour «crédibiliser» leur mascarade et leur maintien au pouvoir! La preuve, on a vu un «Kabila» flamboyant et arrogant se pavaner devant les journalistes au bureau de vote, accompagné de son fils en tenue de gala ! L’imposteur n’a pas manqué de lancer une menace verte à monsieur l’Abbé Shole , lui promettant la foudre s’il osait diffuser les résultats des élections avant la CENI. Et pourtant, le conseiller du même « Kabila » a déclaré à la presse internationale que le FCC diffusera le lendemain les premiers résultats du dépouillement. C’est dire !

Vers la concrétisation de l’Accord d’Ibiza ? 

Dans son message adressé précipitamment au peuple congolais la veille même du scrutin, « Kabila » n’avait en fait qu’une seule préoccupation, répliquer au programme de la CENCO qui a déployé plus de 40.000 observateurs et entendait publier les résultats du vote au fur et à mesure que les différents bureaux clôturaient le dépouillement.

Cette disposition de la CENCO allait mettre à mal le plan prévu par « Kabila » et le lobby tutsi-power qui ont planifié, eux, avant même les élections de proclamer vainqueur leur proxy, Emmanuel Shadary, suivi de Félix Tshilombo Tshisekedi en deuxième position et Martin Fayulu seulement en troisième position. Cet ordre d’arrivée permettra à «Kabila» d’offrir à Félix Tshisekedi le poste de Premier ministre, conformément aux accords secrets d’Ibiza. La promesse du poste de président de l’Assemblée nationale faite à Vital Kamerhe pour «services rendus» rencontre la réticence de « Kabila » méfiant et surtout l’opposition farouche de Janet « Kabila » qui trouve l’homme très fourbe.

Ce plan des rwandais vise à se servir de l’UDPS pour diviser le peuple congolais et étouffer, tant que faire se peut, l’explosion de la colère populaire que provoquera probablement l’annonce de ces résultats. Le peuple congolais ne doit pas s’attendre au miracle du «Père-Noël» de la part de «Kabila» ! Ce scénario, nous le tenons des hommes à l’intérieur même du cercle fermé de « Kabila » !  Il pourra être amené à en modifier la version après notre révélation. Mais il ne changera pas le schéma de base. 

Rejoignez la Résistance…

Et comme l’avait dit monsieur Honoré Ngbanda, l’heure de la vérité a sonné ! Les Congolais qui ont voulu suivre tête baissée leurs leaders politiques dans cette énième aventure connaîtront bientôt la vérité. Ceux qui ont promis qu’ils chasseront « Kabila » par les élections avec l’aide des décideurs n’ont qu’à se tenir prêts pour assumer leur choix devant les larmes chaudes du peuple congolais.

Mais de grâce, qu’on nous épargne des questions du genre « où est donc la résistance ? » Car notre combat sera plus compris, et surement plus accepté, lorsque le peuple congolais aura compris qu’on ne libère pas un pays occupé par les élections, parce qu’aucun pouvoir d’occupation n’organisera des élections pour quitter le pays qu’il occupe par la force ! Au bout de 3 scrutins électoraux désastreux , « Kabila » aura sans doute rendu la vue même aux plus aveugles d’entre les congolais . Il est temps de changer d’option.

Lorsque le peuple congolais aura réellement compris et accepté cela , ensemble nous pourrons enfin œuvrer pour la véritable libération totale de la RDC qui passe par le Soulèvement populaire , organisé sans les agents de l’occupation.

Paris, le 31 Décembre 2018

Candide OKEKE

L’ŒIL DU PATRIOTE

REJOIGNEZ LA RESISTANCE !

WhatsApp: 00 33 6 66 52 02 71

Web: www.info-apareco.com

Facebook: Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba 
Facebook Comments
Candide Okeke

About Candide Okeke

Comments are closed