F L A S H / URGENT- « Kabila » met le cap vers un nouveau glissement : Le dépôt central de la CENI incendié par la Garde présidentielle !

FLASH / URGENT                                             

“Kabila”  met le cap vers un nouveau glissement : Le dépôt central de la CENI incendié par la Garde présidentielle !


Enfin, les dés sont  jetés ! «Kabila» vient d’abattre son Joker qu’il se réservait pour surprendre les Congolais ! Ce jeudi 13 décembre la nuit, le dépôt de la CENI située sur l’avenue du Haut commandement dans la commune de la Gombe a pris feu. Plus de 70% de matériels de vote prévus pour la ville-province de Kinshasa viennent ainsi de disparaître ! Les fameuses «machines à voler», leurs batteries, les isoloirs ainsi que d’autres matériels se sont envolés en fumée l’espace d’une heure, dans le dépôt de la CENI pourtant bien gardé par la soldatesque de «Kabila» affectée à la CENI pour la circonstance et  armée jusqu’aux dents ! 

Depuis le début de la campagne électorale, le laboratoire politique du Tutsi-power à Kinshasa est en effervescence. James Kabarebe, son cerveau moteur, a élu domicile à Kinshasa aux côtés de Ruberwa où ils analysent minute par minute l’évolution dangereuse de la campagne électorale. La jeunesse congolaise les a surpris ! Ils avaient cru avoir affaiblis les congolais et pensaient pouvoir contrôler le cours des événements. Que nenni ! Le rejet massif de la kabilie sous toutes  ses formes et la véhémence avec laquelle ce rejet s’est exprimé à travers le pays a déjoué leur stratégie de «dauphin», adopté pour échapper à la pression de la communauté internationale.

Suite à une réunion de l’état-major du Tutsi-power tenue autour de «Kabila» à la fin de la semaine écoulée, il a été décidé de « stopper » le processus électoral en cours. Un candidat député PPRD originaire de la province du Nord-Ubangui qui voulait s’y rendre en a été discrètement déconseillé par son cousin travaillant à la CENI. Ce dernier , lui a demandé de ne pas gaspiller son temps ni son argent « parce que les élections n’auront pas lieu» ! 

«Kabila» vient ainsi de frapper son coup  de Jarnac qu’il cachait aux Congolais ! Il vient, une fois de plus, de surprendre la naïveté du peuple congolais et de la communauté internationale qui croyait à son choix sincère d’un dauphin et par conséquent, à sa volonté de  quitter le pouvoir. Ne fut-ce que pour un moment. Pourtant, le président de l’APARECO avait déjà prévenu l’opinion de l’existence des plans alternatifs  prévus par «Kabila» pour sortir de l’étau!

Il a organisé la mascarade électorale à laquelle nous assistons pour faire croire aux Congolais et à la communauté internationale qu’il est «démocrate», comme il l’a déclaré à la passionaria Colette Braeckman. Quelques heures à peine après une série d’interviews accordée aux médias occidentaux et visant à endormir l’opinion , son masque est tombé . Son véritable schéma a toujours été de ne pas organiser les élections et de se maintenir au pouvoir par tous les moyens ! L’incendie du dépôt de la CENI au nez et à la barbe de la MONUSCO , constitue un coup de Jarnac de « Kabila » pour convoquer un « dialogue » pour une « transition » de quelques années. Le temps de changer la constitution et de se pérenniser au pouvoir ! 

Au peuple congolais de tirer maintenant toutes les conséquences et d’agir !

Paris, le 13 Décembre 2018

Candide OKEKE

L’ŒIL DU PATRIOTE

Facebook Comments
Candide Okeke

About Candide Okeke

Comments are closed