LE FORUM DES OPPOSANTS CONGOLAIS QUI S’EST TENU A GENEVE DU 9 AU 11 NOV, PRESAGE UNE CRISE POLITIQUE AUX CONSEQUENCES NEFASTES, POUR NOTRE PAYS LA RDC, AVANT ET APRES LE 23 DECEMBRE 2018

LE FORUM DES OPPOSANTS CONGOLAIS QUI S’EST TENU A GENEVE DU 9 AU 11 NOV, PRESAGE UNE CRISE POLITIQUE AUX CONSEQUENCES NEFASTES, POUR NOTRE PAYS LA RDC, AVANT ET APRES LE 23 DECEMBRE 2018.
————————————————————————————–

Depuis l’ accession de notre pays en 1960, à la souveraineté nationale et internationale, aucune des tractations initiées par une puissance extérieure (néo colonialiste)pour résoudre la crise politique au Congo, n’ avait jamais produit un résultat satisfaisant, susceptible de procurer à notre peuple un bien être social ni une paix durable. Les exemples dans ce domaine, sont légion ,depuis le conclave dit de Lavinium en 1961,en passant par les forums de Coquilathville (Mbandaka),Tananarive, Addis Abeba , Kampala ,Nairobi, Sun City , Ile de Gorée (Sénégal) ,Genval I en Belgique ,Genval II et sa rallonge à Genève, pour ne citer que ceux là …!

Aujourd’hui plus qu’ hier ,la situation du Congo de Kimbangu et de PE Lumumba est caractérisée par une grande cacophonie politique délibérément provoquée par le pouvoir d’ occupation autour des élections hypothétiques prévues le 23 décembre prochain, avec leurs lots de doutes et d’incertitudes et ce, pendant que le peuple Congolais ploie sous le poids d’une misère anthropologique abjecte, et paie chaque jour, le prix fort de la répression systématisée et des massacres cycliques à grande échelle !

Aussi , au terme de trois jours de houleuses tractations ,sous l’égide de la Fondation ” Kofi Annan”, 7 des 21 candidats de l’opposition Congolaise à la présidentielle (validés et invalidés ) ont ils désigné par vote le dimanche 11 novembre,2018 à Genève ,Monsieur le député national Martin Fayulu Madidi, comme candidat commun, devant affronter le dauphin d’alias Joseph Kabila,le criminel et assassin de Grand Chef Kamwina Nsapo, le nommé Emmanuel Ramazani Shadary, ancien ministre de l’ intérieur de la Kabilie !

Ce bal des vampires, organisé dans la ville de Calvin par Alan Doss président de
l’ONG précitée, ancien envoyé spécial des Nations Unies dans les Grands Lacs, celui ci avait réuni et offert ses bons offices de facilitateur aux pseudo opposants, accompagnateurs de la Kabilie dont les noms suivent:

1 – Félix Tshilombo wa Tshisekedi,Président de l’ UDPS, l’homme des accords suspects de Venise ,Ibiza , Monaco et Paris avec le pouvoir d’occupation. Notez que dans une de ses déclarations publiques il s’autorisa de brandir des menaces à tout Congolais qui oserait organiser le soulèvement populaire contre le régime en

place ” Oyo a ko meka ko sala soulèvement populaire na ko telemela ye disait il ” nous vous invitons de juger ces propos par vous même !

2 – Vital Kamereh wa Kanyinginyingi, alias Cameléon , le chauve souris à la nationalité Congolaise douteuse, monsieur bling-bling;Président de l’ UNC et ancien Chairman du parlement d’ occupation. L’homme qui écrivit le livre intitulé ” Pourquoi j’ai choisi Joseph Kabila pour soutenir l’imposteur aux scrutins de 2006;”il est partout et nulle part, où les Congolais se rassemblent ! Se disant opposant à la Kabilie, il n’a jamais produit à ce jour l’anti thèse de son brûlot controversé de 2006 !

3 – JP Bemba Gombo, Président du MLC, ancien VP de la République (formule 1+4) sénateur du régime d’occupation, et laquai de Yoweri Museveni de l’Ouganda. Il est l’homme qui a trahi ses électeurs aux scrutins de 2006 en acceptant l’inacceptable. Il se retrouvera à la Haye où il écopa 10 ans de prison. Après sa sortie de bloc il est candidat invalidé à la présidentielle .Il s’est permis de dédouaner publiquement son mentor Museveni de tous les crimes que ce dernier commet dans notre pays ,crimes pourtant documentés et attestés par des ONG de défense des droits de l’Homme de haute facture !

4 – Muzito Adolph, Président de la plateforme Nouvel Elan (appendice de Palu d’ Antoine Gizenga), Ancien premier ministre et allié de la Kabilie, accusé par un député national d’être propriétaire d’une régie immobilière de plus de 300 maisons et d’avoir détourné beaucoup d’argent du trésor public au moment où il été aux affaires. Actuellement candidat invalidé à la présidentielle.

5-Matungulu Freddy, président de l’Association Congo Na BISO. Professeur, ancien ministre des finances dans le premier gouvernement de la Kabilie, pure produit du Fond Monétaire international. Le FMI et la BM, ces deux institutions financières internationales, avaient imposé aux pays Africains le Congo Kinshasa en tête, une politique de rigueur soumis au programme diabolique d’ajustement structurel, dont les retombées avaient littéralement affecté le social des populations africaines paupérisées par des régimes dictatoriaux soutenus par les mêmes institutions !

6 – Moshe Soriano alias Katumbi Chapwe, invalidé à la présidentielle, ancien gouverneur du Katanga et transfuge du parti PPRD de la Kabilie. Auto proclamé opposant à la tête d’une plateforme sans envergure ni assise populaire, dénommée G7. Accusé non seulement de spoliation, mais surtout de s’être enrichi illicitement en vendant plusieurs carrés miniers aux étrangers à vil prix. Les partisans de prophète Paul Mukungubila l’accusent d’avoir massacré plusieurs des leurs fidèles dans la province de Katanga.

7 – Martin Fayulu Madidi, Président de l’ECIDE, candidat validé à la présidentielle, député national dans le parlement d’occupation, il a eu pendant un certain temps beaucoup de peine et la langue lourde, pour prononcer le mot occupation de notre pays par le tutsi power, réalité qu’il avait minimisé et qu’il qualifia jadis de distraction. Et chose troublante, on pouvait l’apercevoir aux USA lors de déjeuners des Chrétiens en compagnie d’un génocidaire Rwandais très connu du nom de Azarias Ruberwa ! Qu’à cela ne tienne !

Mais dans cette faune politique Congolaise, truffée des collabos patentés, des perfides, des véreux et des toxiques on devrait s’attendre à tout…..!

En effet, en moins de 24heures, après la désignation devant témoins oculaires de Martin Fayulu, Félix Tshilombo wa Tshisekedi et Vital Kamereh wa Kanyinginyingi, se rebiffent et retirent leurs signatures respectives de l’accord qu’ils avaient tous juré de respecter !
Chose curieuse ces deux zigotos expliquent à qui veut les entendre, que leur position ubuesque est motivée après coup, par la décision formelle de leurs bases, lesquelles bases viennent de rejeter les conclusions du protocole de Genève “. Mais ces mêmes bases n’avaient elles pas été consultées par leurs sommets avant de se rendre à Genève ? A vous de juger ….

En offrant donc au public l’image d’une telle légèreté après des engagements pris publiquement, cela démontre le niveau de l immaturité politique aussi morbide que ridicule pour des pseudos prétendants à la magistrature suprême. Notre peuple doit désormais cesser de suivre ces spécimens de plaisantins versatiles et rompre totalement avec cette classe politique sans vision, naviguant à vue uniquement pour ses propres intérêts égoïstes !

Pour la Résistance combattante les élections sous l’occupation sont chimériques ; la priorité demeure en ce moment le soulèvement populaire Triomphant avant toute chose !

La nomination de l’ Américain d’origine Vietnamienne Peter Pham, partisan de la thèse de balkanisation du Congo comme nouvel envoyé spécial des USA, dans la région des Grands Lacs, et la désignation controversée de la Rwandaise Mushikiwabo soutenue par Emmanuel Macron à la tête de la Francophonie, sont entre autres des signaux visibles de plans insidieux pour l’aliénation de notre souveraineté par des puissances étrangères en mal d’ hégémonie expansionniste (Hima tutsi !)

Le CNRC note en ce moment critique avec préoccupation que:

1 – Le processus de balkanisation et d’extermination des Congolais de souche progresse et risque d’atteindre son point culminant dans une courte période si rien n’ait fait pour sauver les nôtres.

2 – La libération de notre pays de l’occupation tutsi power dont le Rwanda est la cheville ouvrière ne peut être possible que si tous les patriotes Congolais agissent à l’unisson dans l’optique d’enclencher une dynamique d’actions collectives de Résistance.

3 – A tous les Congolais de souche conscients des menaces qui pèsent sur l’ existence même de notre Mère Patrie, le CNRC lance un appel patriotique vibrant et invite tous ceux qui se reconnaissent dans le discours libérateur à prendre part à la Journée de Réflexion et de Veillée d’ Armes le samedi 8 décembre 2018 à Bruxelles ,Saint Gilles ,salle Arenberg pour qu’ensemble levions des options idoines pour faire échec aux ennemis de la Patrie !

LA LBERATION DE LA RDC A TOUT PRIX, C’EST UNE QUESTION DE SURVIE !

Fait à Lausanne le 18 novembre 2018
Pour le CNRC
Kahumbu Ntumba Kabamba

Coordonnateur Général.

Rue des Amis 7
1018 Lausanne
+41 21 647 80 16
+41 77 430 42 62

Facebook Comments
Avatar

About Gregoire

Comments are closed