URGENT-COMMUNIQUE /Réaction de l’APARECO suite à l’annonce du retour en RDC de Jean-Pierre Bemba pour participer aux élections

COMMUNIQUE

Réaction de l’APARECO suite à l’annonce du retour en RDC de Jean-Pierre Bemba pour participer aux élections

L’alliance des Patriotes pour la Refondation du Congo (APARECO) a appris avec la profonde déception l’annonce faite par Jean Pierre Bemba pour informer l’opinion congolaise et internationale, non seulement de son retour le mercredi 1e août prochain à sa terre natale, la République Démocratique du Congo, ce qui est son droit fondamental, mais aussi de sa décision de se présenter, une fois encore, à la mascarade des prétendues élections présidentielles où tous les décors sont déjà plantés pour une fraude massive.

Le peuple congolais qui avait placé tant d’espoir dans ce fils du pays, après dix années de souffrance et d’injustice, vient de voir ainsi ses derniers espoirs se volatiliser. En rejoignant par sa décision malheureuse le camp de ceux qui veulent une fois de plus offrir la légitimité au régime sanguinaire et criminel de l’occupation tutsi-rwandaise, le leader du MLC a trahi la confiance du peuple et le soutien moral de nombreux patriotes résistants qui lui avaient manifesté jusqu’ici leur appui moral, avec l’espoir que les dix années passées injustement dans les geôles de la CPI lui auraient apporté plus de sagesse et de détermination pour combattre toutes ces forces extérieures qui avilissent l’élite congolaise et chosifient le peuple congolais.

L’APARECO appelle le peuple congolais à se désolidariser de tous ces politiciens congolais qui ont choisi d’apporter directement ou indirectement leur soutien à «Joseph Kabila», en acceptant de participer à la mascarade électorale qui a pour objectif final son maintien à la tête des institutions scélérates d’occupation en République Démocratique du Congo. 

L’APARECO invite toutes les forces vives de la nation à se mobiliser elles-mêmes contre tous ceux qui voudront les amener, pour la troisième fois consécutive, à servir de strapontin aux bourreaux du peuple congolais pour leur permettre de poursuivre l’œuvre de la destruction, du pillage, de la balkanisation et de la mise à mort de la République Démocratique du Congo.

Fait à Paris, le 27 Juillet 2018

José Yango W’Etshiko

Vice-président et Porte-parole de l’APARECO 

————————————————————————————————————————– 

    

Facebook Comments
Comments are closed