KINSHASA: Le tutsi power en alerte maximum ! – « Kabila » mise sur Félix Tshisékedi et l’Etat d’urgence pour sauver son pouvoir

 

Kinshasa : Le tutsi power en alerte maximum !

« Kabila » mise sur l’instauration rapide de l’état d’urgence et la nomination de Félix Tshisekedi à la Primature pour sauver son pouvoir 

L’appel à la révolte des congolais lancé par Ne Muanda Nsemi a littéralement enlevé le sommeil à « Kabila », ses collabos et tout le staff du tutsi power à Kinshasa.  Depuis plusieurs semaines, ils ont multiplié les réunions et autres conciliabules pour tenter de profiter au mieux des événements à venir afin de se maintenir coûte que coûte au pouvoir. Bien que pris par l’organisation des élections au Rwanda, Paul Kagamé a dépêché James Kabarebe de toute urgence dans la capitale congolaise pour suivre de près les dispositions en place afin d’éviter à tout prix que leur poulain ne perde le pouvoir. La gestion de la situation actuelle se fait donc sous les ordres de Kabarebe en personne, ministre de la défense du … Rwanda !

L’ŒIL DU PATRIOTE qui suit de près les événements en cours, a appris que « Kabila » envisage notamment de se replier en Tanzanie, si jamais la situation devait réellement se dégrader. Il a choisi depuis quelques jours de se réfugier plus souvent à l’Hôtel du Fleuve à côté duquel 3 puissants Hors-bord sont amarrés en permanence afin de lui permettre de prendre la poudre d’escampette en direction de Brazzaville dans un premier temps.

Cette nuit du Dimanche 6 Août au Lundi 07 Août 2017 de 20H à 4H00 du matin , les membres du tutsi power étaient en réunion à Kinshasa chez Jeannette « Kabila » . Ils ont convenu d’être tous bien armés et de recruter chacun au moins 50 congolais qu’ils pourront utiliser comme boucliers humains au cas où ils viendraient à être attaqué. Ils doivent tous se concentrer dans la commune de la Gombe non loin de certains sites précis tels que l’hôtel Béatrice, Pullman, Hotel du Fleuve, centre des événements Roméo et Golf. Tout ce secteur leur servira de points de rassemblement, au cas où la situation viendrait à dégénérer.

Ils ont également pris la précaution supplémentaire de cantonner au Safari Beach (complexe géré par le Général Olenga ) des bataillons de militaires namibiens, burundais, en plus des « Bana mura »,  afin qu’ils puissent en cas de besoin prendre le contrôle de l’Aéroport de Ndjili et assurer l’évacuation des rwandais en priorité.

Enfin, « Joseph Kabila » a confié aux Généraux Amuli de la police, Kayumbi et Olenga  le soin de peaufiner la stratégie devant  lui permettre de décréter rapidement l’Etat d’urgence dans les prochains jours . Le colonel Mwana Mputu de la police a quant à lui la responsabilité de préparer un « montage » qui attestera de la « gravité de la situation » et permettra à « Kabila » d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixé . C’est ainsi qu’il a déjà à sa disposition 75 Kulunas qui seront bientôt présentés dans les médias avec des armes lourdes . Ce scénario leur permettra de justifier tout ce que le régime d’occupation entend prendre incessamment comme décisions sécuritaires abusif. L’opération « Turquie » déjà évoqué par L’œil du Patriote il y a quelques semaines est plus que jamais d’actualité. Les congolais doivent s’attendre à une véritable « épuration » et des multiples arrestations arbitraires dans les jours à venir.

Au moment où nous couchons ces lignes une réunion d’urgence est en cours à ce sujet au quartier général de la Police (ex « Circo ») . Les généraux Amuli, Etumba, Delphin Kayimbi, Kasongo, Olenga, Yav, Elvis, ainsi que Kalev, James Kabarebe, Bizima Karaha , Nyarugabo, et une dizaine d’instructeurs israéliens  participent à cette messe noire .

Félix Tshisekedi se prépare à remplacer Bruno Tshibala

Parallèlement, à toutes les précautions qu’il tente de prendre en s’appuyant sur les services de « Sécurité » pour pérenniser son pouvoir, « Joseph Kabila» compte bien continuer à utiliser Félix Tshisekedi . En effet, selon le plan qu’il s’est fixé l’état d’urgence qu’il compte instaurer ne sera qu’une étape avant l’installation de Félix Tshisekedi à la Primature  . C’est pourquoi le Samedi 05 Août sur instructions de Kanambe, Félix Tshisekedi a réuni chez lui à Limete un comité restreint de ses proches, prétextant une réunion de « stratégie ». En réalité, il est déjà affairé dans la répartition des postes pour son futur gouvernement sous la présidence de Kanambe. Le Kasaï à feu et à sang ou la dépouille de son père qui tarde à trouver une sépulture digne ne font pas parti de ses priorités . Tout ce qui lui importe c’est d’aller partager le pouvoir avec l’imposteur rwandais honni par tous les congolais . L’ŒIL DU PATRIOTE invite les congolais à bien garder les articles que nous publions ces jours-ci à ce sujet, nous en reparlerons à partir des mois d’Octobre et Novembre 2017.  

Toutes ces forfaitures concoctées au détriment des congolais, doivent plus que jamais nous conforter à mener le combat pour la libération totale de la RDC. Du Kasaï  au Kivu,  et sur toute l’etendue du territoire congolais, tant que nous n’aurons pas mis un terme à ce régime d’occupation nous ne cesserons de compter nos morts . La peur ne sauvera pas la RDC .

 

Paris, le 07 Août 2017

Candide OKEKE

L’ŒIL DU PATRIOTE

POSITION DE L’ APARECO  SUR L’ APPEL DE NE MUANDA NSEMI, LE RASSOP, SITUATION AU KASAÏ ETC .. (Video)

Facebook Comments
Comments are closed