FLASH/Le Rwanda se prépare à la guerre contre l’Angola en RDC

F L A S H

Le Rwanda se prépare à la guerre

contre l’Angola en RDC

Une 2e vague des troupes rwandaises a débarqué

à Kinshasa ce lundi 29 mai pour la base de Kitona !

 

La RDC respire depuis quelques jours l’atmosphère d’une nouvelle guerre internationale des troupes étrangères sur son territoire.  L’opinion se rappellera qu’en marge de l’accord de la commission militaire américaine à la chambre de représentants autorisant le Pentagone à vendre les armes à l’Angola, les deux pays (l’Angola et les Etats-Unis) ont signé mercredi 17 mai un nouvel accord au Pentagone lors d’une rencontre entre le secrétaire américain de la Défense Jim Mattis et le ministre angolais de la défense Joao Lourenço. L’esprit et la lettre de cet accord établissent l’Angola comme le nouveau gendarme des Etats-Unis en RDC et dans la Région des Grands Lacs. Des déclarations, on ne peut plus menaçantes du successeur pressenti de Dos Santos ont levé toute équivoque sur les nouvelles ambitions de Luanda en RDC et dans la région.

 Et quelques jours après cet accord, soit le dimanche 21 mai à 2 heures du matin, l’infanterie de l’armée angolaise accompagnée des tanks et une artillerie lourde se déploie à la frontière ouest de la RDC avec l’Angola. Des mouvements de troupes de l’armée angolaise sont aussi signalés au nord-est de l’Angola. Kigali et Kampala sont immédiatement alertés par « Kabila » !

Le lendemain, le personnel congolais de l’aéroport de Ndjili est évacué manu militari, sans préavis. Durant toute la nuit, loin des regards, des avions de transport des troupes déversent des bataillons de l’armée rwandaise avec des armes lourdes à destination de la base militaire de Kitona dans le Bas-Congo. Ce lundi 29 mai à minuit, 3 avions ont de nouveau débarqué plusieurs centaines de militaires rwandais armés jusqu’aux dents et qui ont immédiatement été acheminés à la base de Kitona dans le Bas-Congo. 

Tandis que des troupes étrangères se mobilisent pour s’affronter sur notre territoire, comme à Kisangani en 2002, avec l’objectif de prendre le contrôle de nos richesses, la classe politique congolaise, elle, se bouscule pour obtenir des postes ministériels et des fonctions avec des titres ronflants. Et tout cela pour s’en mettre plein les poches ! 

La responsabilité de sauver le Congo incombe désormais au seul peuple congolais mieux, aux patriotes congolais qui ont encore de la conscience et de l’amour pour leur pays. Ils doivent s’unir tous, militaires, policiers, civils, religieux…, comme un seul homme, pour un dernier sursaut d’orgueil et d’espoir, afin de sauver la patrie. Il n’est pas encore trop tard ! 

Paris, le 1er Juin 2017

Candide OKEKE

L’ŒIL DU PATRIOTE

VIDEO/ 
A suivre absolument ! 

Facebook Comments
Candide Okeke

About Candide Okeke

Comments are closed