ALERTE ! RDC/BOUCLAGE-RAFLES-GENOCIDE: Des jeunes kasaiens de plus de 12 ans systématiquement enlevés à Tshimbulu-Bouclage imminent des quartiers Mikondo et Mpasa à Kinshasa!

ALERTE :

« Kabila » vient de déclencher une nouvelle vague de génocide dans le Kasaï central  et d’ordonner le bouclage des quartiers  Mpasa et Mikondo pour rafler les jeunes kinois!

Tous les jeunes kasaïens de plus de douze ans sont systématiquement enlevés à Tshimbulu la nuit par des hommes en tenue militaire

 

Pendant qu’au siège de l’ONU à New York le Conseil de sécurité votait ce vendredi 31 mars 2017 une résolution prolongeant le mandat de la MONUSCO en RDC, «Joseph Kabila», lui, qui n’en a cure, déclenchait une nouvelle vague d’extermination des congolais. Depuis ce même vendredi après-midi, la rédaction de L’ŒIL DU PATRIOTE est alertée par plusieurs correspondants dans le Kasaï, effarés, qui ne cessent de signaler des rafles des jeunes congolais partout dans cette région. Des hommes en uniformes des FARDC s’introduisent de force dans des maisons des pauvres civils en panique et désemparés. Ils procèdent ensuite à de véritables rafles  de tous  les jeunes hommes de plus de 12 ans qui sont systématiquement embarqués et emmenés vers des destinations inconnues.

Après que l’assassinat des deux experts de l’ONU dans cette même région ait mis à nu les autres nombreux crimes des militaires tutsi-rwandais qui ont infiltré notre armée et notre police, les experts du lobby hégémoniste tutsi semblent décidés de passer à la vitesse supérieure. Mais ils ont aussi pris soin de mettre sur pied un dispositif devant rejeter tous leurs crimes sur les prétendues «forces négatives» qu’ils ont réussi à baptiser du nom de «milice de Kamwina Nsapu». Les images insoutenables de ces populations civiles sans armes, assassinées avec la même extrême sauvagerie, indistinctement, qu’il s’agisse d’hommes, de femmes ou d’enfants, ces images disions-nous, témoignent de la barbarie des bourreaux du peuple congolais qui se cachent derrière les uniformes de la police et de l’armée congolaise.

La présence signalée dans le Kasaï des hommes de Gédéon Kyungu venus prêter main forte aux hommes de «Kabila» ne présage rien de bon pour les populations congolaises du Kasaï ! Les « bakata-katanga» seraient vus avec des machettes aux côtés des troupes rwandaises en uniforme des FARDC ! Or, le même sanguinaire Gédéon Kyungu vient à peine de faire une déclaration annonçant la conversion de sa milice armée en partie politique alliée à … «Joseph Kabila». Un remake du M23, du CNDP et du RDC/Goma! De qui se moque-t-on ?  

«Kabila» ordonne le bouclage et la rafle

des jeunes kinois des quartiers Mpasa et Mikondo

Nos sources au sein des services spéciaux viennent de nous alerter pour signaler les instructions venant du «raïs» pour organiser le bouclage de Mpasa, Mikondo et des zones environnantes pour procéder aux rafles des jeunes congolais en vue de leur élimination. Le prétexte de l’opération serait de rechercher les éléments des milices de Kamwina Nsapu qui se seraient infiltrés à Kinshasa et caché dans ces zones.

Nous lançons cet appel pour prévenir les parents et les habitants des zones concernées de prendre des dispositions nécessaires, et aux jeunes des quartiers concernés de s’organiser ces nuits pour résister aux assaillants.     

C’est donc à cette violence généralisée, aux cris de détresse perpétuels des populations congolaises sur tout l’étendu du pays que  se résument les promesses fallacieuses de « Paix » faites aux congolais . Les faits parlent d’eux même tout n’a été que mensonge , c’est bien l’extermination du peuple congolais qui est en cours au vu et au su de tous, de classe politique congolaise à la communauté internationale. La conjugaison de tous ces événements malheureux constitue un signal d’alarme et d’appel pour le peuple congolais. L’heure de la responsabilité a sonné pour que le peuple congolais se lève et s’assume, au-delà des partis politiques, des régions et des religions !

Paris, le 1er avril 2017

Candide OKEKE

L’ŒIL DU PATRIOTE

 

Facebook Comments
Comments are closed